février 24

Le crédit d’impôt formation du dirigeant, vous connaissez ? La plupart de vos clients non plus !

Le crédit d’impôt formation du dirigeant, vous connaissez ? La plupart de vos clients non plus !

By Jean-Luc HOZÉ

février 24, 2021

Bon à savoir

Le principe du crédit d’impôt, on connaît… notamment pour les services à la personne. J’emploie une femme de ménage ou une personne qui garde mes enfants et je peux obtenir jusqu’à 50% des montants payés en crédit d’impôts.

Il s’agit d’une incitation fiscale bien connue dans le secteur du service à la personne. Et savez-vous que ce mécanisme existe également lorsqu’un dirigeant suit une formation professionnelle ?

La formation permet aussi de bénéficier d’un crédit d’impôt !

Le crédit d’impôt pour la formation des dirigeants est un dispositif fiscal qui permet à un dirigeant qui a suivi une formation professionnelle de faire bénéficier son entreprise d’une réduction de l’impôt sur les bénéfices. 

Quelles sont les entreprises concernées ?

Toutes ou presque. Quels que soient leur activité et leur statut juridique et quel que soit le statut de leur dirigeant.
Seules les micro-entreprises sont exclues de ce dispositif.

Quelles formations sont éligibles au crédit d’impôt formation des dirigeants d’entreprise ?

Le crédit d’impôt concerne toutes les  formations  qui entrent dans le champ de la formation professionnelle continue

Quel est le montant de ce  crédit d’impôt formation ?

Le montant du crédit d’impôt formation est égal au nombre d’heures de formation suivies par le dirigeant, multiplié par le taux horaire du salaire minimum de croissance (Smic) au 31 décembre de l’année au titre de laquelle est calculé ce crédit d’impôt.

Le crédit d’impôt ainsi calculé est plafonné à 40 heures de formation par dirigeant et par année civile. Il est calculé au titre de l’année civile, quelle que soit la date de clôture ou la durée de l’exercice.
Le Smic horaire étant passé à 10,25 € au 1er janvier 2021, le crédit d’impôt s’élève à un maximum de 410 € par an.

Ce n’est pas très conséquent mais cela vient s’ajouter aux éventuelles prises en charge par les OPCO, fonds d’assurance formation et autres …

Pour en savoir plus :
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460

Alors, voici une double bonne nouvelle !

Vous, dirigeant d’entreprise, vous réduisez vos impôts en vous formant.
Et vous, formateur, vous faites bénéficier à vos clients d’une économie d’impôts, en plus des financements « classiques ».

Voici un argument de vente  supplémentaire, non ?

>