mars 24

La chance est une compétence

La chance est une compétence

By Jean-Luc HOZÉ

mars 24, 2021

Boîte à outils

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une conférence à laquelle j’ai eu la chance d’assister il y a quelques années. C’est une conférence qui a changé pas mal de choses dans ma vie et dont le contenu continue, plus de dix ans après, à me guider.

De quoi s’agit-il ?

Dans cette conférence, Philippe Gabillet, professeur de leadership (sic) à ESCP Business School, démontre qu’avoir de la chance … c’est rarement un hasard. 👀
Certes, quand on gagne une fois au Loto dans sa vie, on peut dire que c’est de la chance. 🍀
Mais quand on voit certaines personnes dont la vie, professionnelle ou privée, semble être une succession de coups de chance … ça mérite de s’interroger !

Alors la chance, c’est une question de hasard ? Certains en ont, d’autres pas ?
Et si c’était une compétence ?

Et si ces personnes qui collectionnent les réussites, les opportunités, qui se trouvent toujours au bon endroit, au bon moment, avaient appris à avoir de la chance et pratiquaient régulièrement ? 

Et si elles étaient devenues actrices et responsables de leur chance ?…

Moi aussi je veux avoir de la chance !

La chance en tant que compétence apparaît alors comme la capacité à créer autour de soi un environnement favorable à l’apparition d’opportunités. Cela signifie de brancher en permanence ses antennes ! Être attentif aux signaux que notre entourage envoie et surtout être prêt à les recevoir pour les transformer en opportunités.

Nous avons tous un jour ou l’autre vécu ces situations : une belle et fructueuse rencontre, une information qui a fait avancer l’un de nos projets, une prise de décision d’un tiers qui a influencé le cours de nos projets ou encore tout simplement un besoin formulé qu’on a réussi à saisir.

Ok, mais comment s’y prendre ? Quelle attitude adopter ?

Tout d’abord, être vigilant, faire preuve de curiosité 🧐, prendre du recul pour être prêt à voir les opportunités passer et surtout être prêt à les saisir, à les capter même si elles ne sont pas exactement comme on les attendait ! 

Mais ne nous contentons pas d’attendre !
La chance c’est comme le papillon qui virevolte, et se pose sur la fleur qui l’intéresse le plus. Soyons la fleur la plus séduisante. Ayons toujours un projet d’avance, une envie, un rêve à partager … 
Il y a un moyen simple pour cela : être toujours en mode « solution », être perçu comme une ressource pour tous ceux que nous croisons.

Et le plus simple, le moins contraignant et souvent le plus puissant, c’est d’être un entremetteur, 😄 !  Permettons simplement à ceux que nous connaissons et qui sont susceptibles de s’aider, de se connecter. Au bon moment. Avec la bonne recommandation.
Cela demande simplement de faire vivre son réseau, de se tenir informé de qui fait quoi et qui a besoin de quoi … d’être à l’écoute, tout simplement.
Mathématiquement, plus on créera de relations, plus des opportunités nous reviendront.

Et puis, les chanceux sont aussi malchanceux que d’autres. La différence est qu’ils ne rebondissent pas de la même manière.

La chance, c’est ce qu’on fait de ce qui nous arrive.

Être réactif, créatif et construire sur le positif, être inventif et recycler le négatif, le modeler à notre avantage… 😉

Maintenant, il faut s’entraîner ! Toute situation est propice à ces entraînements, qu’elle soit professionnelle ou même personnelle. Devenons un aimant à chance ! 🧲

Alors la chance, ça arrive comme ça ? 
Ça se provoque ? Non !
Ça se construit, ça se cultive et ça se saisit en permanence !

Si ça vous a donné envie d’en savoir plus, je vous invite à visionner une version courte de cette conférence, disponible sur YouTube. Elle est un peu datée, certes, et Philippe Gabillet a fait beaucoup de progrès depuis dans son métier de conférencier, mais elle mérite vraiment les 10 minutes qu’elle prendra dans votre emploi du temps!

>